• Lorane Lechevalier

L'impact de la chiropraxie sur le système immunitaire



Alors que la pandémie de coronavirus se propage à travers le monde, l'une des questions que de nombreuses personnes se sont posées est « que puis-je faire pour aider à renforcer mon système immunitaire » ?


L'un des objectifs des soins chiropratiques est de vous aider à fonctionner à votre potentiel optimal, et cela inclut le bon fonctionnement de votre système immunitaire. Voyons donc comment les soins chiropratiques peuvent affecter votre fonction immunitaire.

Les façons de nous protéger, de protéger les autres et d'empêcher la propagation de virus comme Covid-19 sont maintenant bien connues : nous savons qu'il est très important de se laver les mains avec du savon, d'éternuer ou de tousser dans le coude ou dans un mouchoir en papier et de s'éloigner des autres si vous êtes malade. Cependant, ce qui est également très important, c'est d'avoir un système immunitaire sain. En effet, une mauvaise défense de votre système immunitaire laissera plus facilement passer des intrus comme les bactéries et les virus qui peuvent nuire à votre corps.

La recherche nous a clairement montré que votre système immunitaire dépend de votre cerveau et de votre système nerveux central pour guider la façon dont il répond aux menaces potentielles pour votre santé.


Ces deux super-systèmes, votre système nerveux central et votre système immunitaire, sont étroitement liés et travaillent ensemble pour détecter et réagir de manière appropriée à tout ce qui peut vous nuire.


Votre système immunitaire agit en fait comme un système sensoriel, fournissant des informations à votre cerveau sur ce qui se passe dans votre corps. Votre cerveau réagit pour aider à créer une réponse immunitaire adaptée.


Ainsi, cerveau et système immunitaire communiquent et travaillent ensemble pour lancer une réponse immunitaire efficace et appropriée.


Nous savons également que lorsque votre colonne vertébrale ne bouge pas correctement, cela change la façon dont votre cerveau peut ressentir ce qui se passe dans notre corps. Il est démontré que lorsque votre chiropracteur ajuste votre colonne vertébrale et améliore sa façon de bouger, il aide votre cerveau à « voir » plus précisément ce qui se passe dans votre corps et autour de votre corps.


Cela suggère qu'une colonne vertébrale bien ajustée pourrait avoir un impact sur votre fonction immunitaire. Jetons un coup d'œil à ce que la recherche nous dit sur ce lien potentiel.


Deux revues de littérature scientifique récentes ont résumé les recherches qui ont porté sur les soins chiropratiques ou la manipulation vertébrale et sur leurs effets sur le système immunitaire.


L'une de ces revues de littérature scientifique a trouvé 13 études différentes qui portaient sur la manipulation vertébrale et le système immunitaire. La plupart de ces études se sont concentrées sur une hormone du système immunitaire très important appelée cortisol. Dans la deuxième revue, ils ont trouvé 8 études portant sur la manipulation vertébrale et un certain nombre de produits chimiques immunitaires, dont le cortisol.


Les scientifiques ont découvert dans ces études que la manipulation de la colonne vertébrale semble déclencher l'activation du système neuro-immuno-endocrinien.

En d'autres termes, lorsque vous êtes ajusté par votre chiropracteur, cela modifie le fonctionnement de votre système nerveux, ce qui a un impact sur le fonctionnement de votre système immunitaire. Cependant, il y a un grand MAIS quand il s'agit de comprendre ce que signifient ces résultats. En effet, nous ne savons tout simplement pas encore si ces modifications chimiques du système immunitaire ont un impact important sur votre immunité globale ou non. Pour bien comprendre cela, nous devons faire plus de recherches.


Ainsi, il est démontré que l’ajustement de votre colonne vertébrale par votre chiropracteur influence souvent votre système immunitaire. Toutefois, nous ne savons pas si cela aura un impact réel sur la façon dont votre système immunitaire combattra quelque chose potentiellement dangereux comme un virus.


Ces deux revues de littérature scientifique amènent deux « conclusions fondamentales » sur le lien entre la chiropraxie et le système immunitaire :

  1. Il a été démontré dans la littérature scientifique que les ajustements chiropratiques affectent les niveaux de produits chimiques dans votre corps qui sont importants pour une réponse immunitaire saine.

  2. En l’état des connaissances, nous ignorons si ces changements chimiques ont un impact important sur votre immunité globale ou non, et pour bien comprendre cela, nous devons faire plus de recherche.

Ce lien est démontré, mais les scientifiques ne savent pas encore :

  • Si cela signifie que les soins chiropratiques amélioreront votre système immunitaire d'une manière qui vous aidera à éviter de tomber malade.

  • Si la chiropraxie réduira vos symptômes si vous tombez malade.

  • Si la chiropraxie raccourcira la durée de votre maladie.

Malheureusement, aucune étude n'a encore été menée sur ces questions très importantes. Cela signifie qu’une consultation chez votre chiropracteur pourrait vous aider à être en mesure de mieux répondre et de mieux vous adapter à votre environnement. Cela pourrait permettre une meilleure communication entre votre système nerveux et votre système immunitaire, et favoriser un équilibre garant d’une bonne santé. Plus de recherches sont toutefois nécessaires pour vraiment savoir si les soins chiropratiques aident à stimuler la fonction de votre système immunitaire d'une manière importante pour votre santé.


Sources :

Haavik Research. 1. Kawli T, He F & Tan M-W. Disease models & mechanisms 2010;3(11-12):721-31. 2. Buckingham JC, et al. Pharmacology Biochemistry and Behavior 1996;54(1):285-98. 3. Elenkov IJ, et al. Pharmacological reviews 2000;52(4):595-638. 4. Herkenham M & Kigar SL. Progress in neuro-psychopharmacology & biological psychiatry 2017;79(Pt A):49-57. 5. Kipnis J. Scientific American 2018;319(2):28-35. 6. Kox M, et al. Proceedings of the National Academy of Sciences 2014;111(20):7379-84. 7. Pearce BD, Biron CA & Miller AH. Advances in Virus Research: Academic Press 2001:469-513. 8. Sanders VM & Kohm AP. International review of neurobi ology 2002;52:17-41. 9. Uthaikhup S et al. Arch Gerontol Geriatr 2012;55(3):667-72. 10. Haavik H & Murphy B. J Electromyogr Kinesiol 2012;22(5):768-76. 11. Treleaven J. Man Ther 2008;13(1):2-11. 12. Daligadu J, et al.JMPT 2013;36(8):527-37. 13. Haavik H & Murphy B. Journal of Electromyography and Kinesiology 2012;22(5):768-76. 14. Haavik H, et al. 2017 doi: 10.1016/j.jmpt.2016.10.002 15. Taylor HH & Murphy B. JMPT 2008;31(2):115-26. 16. Colombi A & Testa M. Medicina 2019;55(8):448. 17. Kovanur-Sampath K, et al. Musculoskeletal Science and Practice 2017;29:120-31

Lorane Lechevalier Chiropracteur à Pau : logo